DECOUVRIR > Histoire et patrimoine

Histoire et patrimoine

Ecrivez ici votre texte

L'Eglise

 

La Statue de CERES

 

L'Oratoire et la Pieta

 

Le Four à pain

 

Les Lavoirs



C'est avec le XIIIe siècle que débute l'histoire de GRAMOND et plus exactement en 1220 lorsque la bourgade devient une seigneurie.

Un château sera sans doute construit à cette époque. Son donjon servira plus tard de base au clocher actuel.

Gramond possède un Oratoire du XVIème siècle, classé monument historique. Au dessus d'un Autel rustique, une niche renferme un groupe de pitié représentant une mise au tombeau. On y voit des initiales : G.M. GUILLAUME MALERFE, nom du prêtre qui l'a fait construire ainsi qu'une inscription en caractères gotiques et des Armoiries : 3 grenades entre ouvertes, posées deux et une, qui est le blason de la Commune de Gramond.


Sous l'impulsion de l'Abbé Combal, curé de Gramond, l'année 1843 sera marquée par la fondation du couvent des Dominicaines. 1859-1902, durant cette période, travaux et agrandissements successifs donneront à l'église du village son architecture actuelle. En 1890 et 1891 sera réalisée la construction du nouveau couvent nécessaire à la congrégation en pleine expansion à cette date. Le contour sera définitif en 1938 et le couvent deviendra dès lors le havre de paix et de recueillement que l'on connaît aujourd'hui.



Situé à cinq kilomètres de BARAQUEVILLE, GRAMOND est un village typique de cette partie du Rouergue appelée Ségala.


 

Le Couvent, maison mère de la Congrégation Saint Dominique, a fortement contribué à la renommée de GRAMOND au-delà des limites du Département.

Parmi les plus petites communes du Canton (1 314 ha), la Commune de GRAMOND est habitée par 462 habitants.





 
Service proposé par Smica - Powered by MagicSite